Allergies : quels symptômes et comment s’en prémunir ?

Allergies : quels symptômes et comment s’en prémunir ?

Avec ce beau temps les allergies sont de retour ! Comment les reconnaître ? Quelles sont les causes ? Et quel suivi médical adapté ?

Quels sont les symptômes ?

L’allergie est une hypersensibilité de l’organisme à des substances, généralement inoffensives et présentes dans l’environnement. À leur contact, le système immunitaire réagit par une réponse inadaptée. Le déclenchement de cette réaction allergique peut être immédiat ou retardé.

La réaction allergique peut être :

  • nasale (rhinite allergique ou « rhume des foins »)
  • respiratoire (crise d’asthme)
  • oculaire (conjonctivite)
  • cutanée (poussées d’eczéma atopique ou d’urticaire)
  • oedémateuse, correspondant à un gonflement le plus souvent localisé sur le visage (lèvres, paupières) et pouvant aussi toucher les muqueuses de la gorge (oedème de Quincke)
  • généralisée (choc anaphylactique comportant un risque vital majeur et nécessitant un traitement d’urgence)

Quelles sont les causes des allergies ?

Les causes des allergies aériennes et alimentaires sont multiples.

Les causes des allergies aériennes

Les allergies aériennes touchent surtout le nez, les bronches et les yeux.

Les principaux allergènes responsables des allergies sont :

  • les acariens : ils constituent environ 90 % de la poussière de votre maison. Microscopiques, ils aiment la chaleur (température supérieure à 20 °C) et l’humidité ;
  • les animaux domestiques : ils sont sources de protéines allergisantes présentes dans leurs glandes sébacées, leurs glandes sudoripares (chien et chat) ou dans leurs urines (rongeurs) ;
  • les pollens, dont les saisons de floraison varient en fonction de la répartition géographique de la flore. Seuls les pollens transportés par le vent sont allergisants. La pollution atmosphérique augmente leur agressivité.
    Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique propose une appli mobile « alertes pollens » pour  connaitre en temps réel les pollens présents dans l’air selon votre ville : des conseils en temps réel pour vivre son allergie sans s’enfermer ! 
  • les moisissures : elles se multiplient au contact d’une atmosphère humide (salle de bains, cuisine, en cas de fuite d’eau) ;
  • les blattes : logées dans les fissures, à l’arrière des appareils ménagers, elles sortent de préférence la nuit
  • le latex : ses protéines allergisantes se dispersent dans l’air ambiant.

Rendez-vous à l’espace Santé Active au Mans le mardi 2 mai de 17h00 à 19h00 et le vendredi 5 mai de 14h00 à 16h00 pour participer à un atelier sur l’asthme et les allergies « Comment aménager son habitat ? »

Quel suivi médical ?

Lors d’un rendez-vous avec votre médecin traitant :

  • recherche des antécédents allergiques déjà connus, personnels ou dans la famille du patient ;
  • analyse les symptômes et leur délai d’apparition par rapport au contact avec l’allergène, ainsi que la fréquence des manifestations allergiques ;
  • essaie de définir la nature de l’allergène responsable.

Cet examen médical permettent ensuite de décider, si nécessaire, de la nature des tests à effectuer en fonction du mécanisme responsable de l’allergie.

Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)

Ecrit par : CPAM de la Sarthe

CPAM de la Sarthe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>