Comment se protéger du froid ?

Comment se protéger du froid ?

L’hiver est bien là ! Les températures négatives de cette semaine nous le rappellent… Attention toutefois à bien vous en protéger car, comme vous le savez, l’hiver est propice aux refroidissements et aux infections en tout genre (rhume, grippe, gastro-entérite…).

Règle n° 1 : tes extrémités tu couvriras

Mettre un manteau chaud ne suffit pas…il faut couvrir les parties du corps où la chaleur s’échappe :

  • La tête ; c’est la partie du corps la plus sensible au froid.
  • Les pieds ; enfilez des chaussettes épaisses et mettez des chaussures chaudes, larges et surtout qui garderont vos pieds au sec pour éviter les engelures.
  • Les mains ; portez des gants ou des moufles.
  • Le reste du corps ; afin de conserver votre chaleur, habillez-vous chaudement, avec plusieurs couches de vêtements.

Règle n°2 : ta maison tu optimiseras

Il existe quelques règles utiles pour conserver la chaleur au sein de sa maison et protéger la santé de toute la famille :comment_se_proteger_froid

  • Fermer les pièces inutilisées pour conserver la chaleur.
  • Maintenir la température ambiante autour de 19 °C ; pas la peine de surchauffer votre logement.
  • Faire vérifier régulièrement les appareils de chauffage par des professionnels pour éviter les intoxications.
  • Aérer le logement quelques minutes par jour, même en hiver.
  • Garder une alimentation équilibrée (agrumes, céréales, pain) et boire suffisamment (eau, boissons chaudes, jus de fruits). Contrairement aux idées reçues les boissons alcoolisées ne réchauffent pas mais engourdissent les membres.

Règle n°3 : les plus fragiles tu surveilleras

Certaines catégories de population sont plus vulnérables face à la baisse des températures, il est important de les surveiller :

  • les nourrissons qui perdent beaucoup de chaleur par la tête, et ne peuvent pas faire de mouvements volontaires pour se réchauffer et encore moins exprimer leur sensation de froid.enfants-froid
    Soyez également vigilant concernant le porte-bébé ventral ou dorsal qui peut bloquer la circulation du sang dans les jambes et les pieds.
  • les personnes âgées,
  • les personnes à mobilité réduite,
  • les patients atteints de maladies chroniques cardiovasculaires, respiratoires ou endocriniennes (ex. : diabète, hypothyroïdie).
  • les personnes souffrant d’Alzheimer ou de troubles psychologiques qui peuvent sous-estimer le danger du froid lors d’une exposition prolongée.
Ecrit par : CPAM de la Sarthe

CPAM de la Sarthe

Il y a 1 commentaire pour cet article
  1. Hosting at 17:28

    Certains medicaments contre la tension et l’angine de poitrine peuvent alterer les mecanismes de lutte contre le froid, met en garde l’Agence du medicament. Des medicaments pour traiter les troubles mentaux, comme les neuroleptiques, peuvent deregler le mecanisme corporel de regulation de temperature. D’autres medicaments peuvent aggraver les effets du froid en alterant la vigilance, et donc les capacites de l’individu a se premunir du froid. Mais dans la plupart des cas, un medicament bien utilise ne represente pas a lui tout seul un risque. La maladie et le grand age doivent etre pris en consideration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>